OBJECTIF DE LA CARITAS DEVELOPPEMENT KONGOLO (CDK)

 

OBJECTIF DE LA CARITAS-DEVELOPPEMENT KONGOLO

 

OBJECTIF GLOBAL

Apporter des réponses adaptées aux problèmes que rencontrent les populations du Diocèse de Kongolo et contribuer ainsi à faire sortir l’homme des conditions de vie moins humaines vers les conditions plus humaines.


Objectifs spécifiques :

Sur le plan des Urgences et Social :

-          Assurer la prise en charge de besoins alimentaires, vestimentaires, d’abris, de soins de santé, de scolarisation, de protection civile/juridique des victimes des catastrophes, des conflits ainsi des indigents en collaboration avec les services spécialises du Diocèse notamment;

-          Assurer la réhabilitation, la reconstruction et l’équipement des infrastructures socio-économiques communautaires détruites et endommagées par les conflits, les calamités naturelles et autres ;

-          Assurer la réinsertion sociale, économique et professionnelle des indigents, des victimes des conflits et des catastrophes ;

-          Sensibiliser les populations sur la solidarité et le partage avec les personnes vulnérables et indigents ;

-          Réduire les causes immédiates prévisibles des catastrophes naturelles ou non et des conflits mettant en péril des vies humaines par l’éducation, le renforcement des capacités Comités Paroissiaux de Caritas-Développement et des partenaires à la base en matière de gestion des urgences humanitaires ainsi qu’en matière de mise en place des mécanismes d’alerte et de prévention des conflits ;

-          Contribuer à la mise en réseau des organisations partenaires à tous les niveaux et participer à l’évaluation de leurs activités.

 

Sur le plan de la santé :

-          Assurer le renforcement des compétences techniques du personnel de santé par la formation continue, les échanges d’expérience, les stages professionnels ;

-          Assurer la prise en charge médicale et psychosociale des victimes des traumatismes et des violences sexuelles à travers les centres ad hoc, la formation sur la dédramatisation, le genre et les responsabilités de l’homme et de la femme en matière de procréation ;

-          Assurer la réhabilitation et la construction des infrastructures sanitaires par la mobilisation des moyens nécessaires à cet effet et l’implication des populations bénéficiaires ;

-          Assurer l’approvisionnement des structures de santé en matériel médical et en produits pharmaceutiques par la mobilisation des ressources, la mise en place des dépôts pharmaceutiques ;

-          Assurer la coordination des interventions de promotion des soins de santé primaire dans le Diocèse ;

-          Faciliter l’approvisionnement en eau potable par l’aménagement des sources et des adductions d’eau potable, la responsabilisation de la population sur la maintenance des ouvrages posés en synergie avec les autres intervenants du secteur ;

-          Organiser la protection maternelle et infantile (PMI) par l’organisation des consultations prénatales et l’éducation sur la planification familiale ;

-          Réduire les cas de maladies de l’enfance par la vaccination et l’éducation sanitaire ;

-          Renforcer les capacités des Comités Paroissiaux Caritas-Développement et des populations à la base en vue de leur participation efficace dans la prise en charge individuelle et communautaire des problèmes de santé par la formation, l’organisation et la structuration des initiatives ad hoc ;

-          Contribuer à la mise en réseau des organisations partenaires à tous les niveaux et participer au suivi et l’évaluation de leurs activités.

 

Sur le plan du développement durable ou autopromotion :

-          Promouvoir l’organisation et la structuration des populations et des groupements partenaires à la base ;

-          Assurer le renforcement des capacités d’intervention et le développement organisationnel des Comités Paroissiaux Caritas Développement, des initiatives et des communautés locales partenaires par l’accompagnement technique dans le diagnostic organisationnel, l’évaluation institutionnelle, la planification stratégique et la formation ;

-          Assurer la sécurité alimentaire des populations et des communautés à la base à travers l’appui à la production, à la transformation, à la commercialisation, à l’écoulement et au stockage des produits agricoles ;

-          Améliorer, au profit des pêcheurs se trouvant dans le besoin, le rendement de la pêche et de la pisciculture par l’appui en intrants et en équipement de pêche de qualité ainsi que par la vulgarisation de la pisciculture ;

-          Promouvoir, au profit des populations partenaires, l’élevage des animaux domestiques et l’augmentation du rendement de cet élevage par la formation des éleveurs, la fourniture des intrants, des produits vétérinaires et la vulgarisation des techniques d’élevage ;

-          Améliorer les conditions de l’habitat par la vulgarisation des techniques d’assainissement, la construction des latrines avec dalles et système de lave-mains ;

-          Promouvoir l’artisanat par la formation des artisans, la facilitation de leur accès aux équipements, aux matières premières, aux matériels et à des cadres de travail appropriés, l’appui à la commercialisation de leurs œuvres et ouvrages ainsi que par leur organisation et leur structuration ;

-          Assurer l’aménagement des routes de desserte agricole par la formation des populations sur le cantonnage manuel, la technique des outils de travail ainsi que par leur organisation en vue de la gestion de ces routes ;

-          Promouvoir la protection et la restauration de l’environnement par l’éducation à la sauvegarde de l’environnement, la lutte contre l’érosion, la réduction de la pression démographique sur les réserves naturelles, le reboisement, la lutte contre la pollution de l’environnement, l’amélioration des lois sur la protection de l’environnement,… ;

-          Contribuer à la mise en réseau des organisations partenaires à tous les niveaux et participer au suivi et à l’évaluation de leurs activités.

 

Sur le plan de justice & paix :

-          Œuvrer pour la pastorale de prévention des conflits ;

-          Eduquer à la non-violence active évangélique ;

-          Assurer la gestion et résolution pacifique des conflits ;

-          Œuvrer pour l’édification de la paix ;

-          Accompagner juridiquement les « Sans Voix »

-          Lutter contre les violences faites à la femme ;

-          Vulgariser la loi portant protection de l’enfant en R.D. Congo

-          Accompagner la population à la protection des ressources naturelles.

 

 

Si vous avez des questions ou des demandes nous contacter directement sur

 

+243 81 462 6446

 

ou remplir le formulaire en ligne.

Stampa Stampa | Mappa del sito
© Amici di Kongolo Onlus